Eglise Catholique en France
Diocèse de Rennes

Doyenné de Cesson-Sévigné
Aujourd'hui, 20-02-2019, nous fêtons :
Doyenné de Cesson-Sévigné

BIENVENUE sur le site du Doyenné de Cesson-Sévigné.
En le parcourant vous découvrirez la vie de chacune de nos paroisses avec les accents qui la caractérisent.

‘Soyez dans la Joie, le Seigneur est proche’ (Phi 4, 4-5)

‘Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, de t’offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à toi, Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant,
par le Christ, notre Seigneur.
Car il est déjà venu, en prenant la condition des hommes,
pour accomplir l’éternel dessein de ton amour et nous ouvrir le chemin du salut ;
il viendra de nouveau, revêtu de sa gloire,
afin que nous possédions dans la pleine lumière les biens
que Tu nous as promis et que nous attendons en veillant dans la foi.
C’est pourquoi, avec les anges et tous les saints, nous proclamons ta gloire, en chantant (disant) d’une seule voix : Saint ! Saint ! Saint ! Le Seigneur ! …

« Les derniers temps sont arrivés pour nous »

Dans le Christ nous sommes tous appelés à faire partie de l’Église, et c’est en elle que nous acquérons la sainteté par la grâce de Dieu. Mais elle n’atteindra son achèvement que dans la gloire du ciel, lorsque viendra le temps du rétablissement de toutes choses, lorsque, avec le genre humain, le monde entier lui aussi, qui est intimement uni à l’homme et qui atteint par l’homme le but qui est le sien, sera parfaitement rassemblé dans le Christ.
Le Christ, élevé au-dessus de la terre, a attiré à lui tous les hommes ; ressuscité d’entre les morts, il a envoyé sur ses disciples son Esprit qui donne la vie ; et, par cet Esprit, le Christ a établi son Corps, qui est l’Église, comme le sacrement universel du salut. Siégeant à la droite du Père, il agit continuellement dans le monde pour conduire les hommes à son Église, pour les unir à lui-même au moyen d’elle, pour les rendre participants de sa vie glorieuse en leur offrant en nourriture son propre Corps et son Sang.
Ce rétablissement, qui nous a été promis et que nous attendons, a déjà commencé dans le Christ ; il a progressé par l’envoi du Saint-Esprit et par celui-ci il se poursuit dans l’Église. C’est en elle que la foi nous enseigne le sens de notre vie terrestre elle-même, du moment que, dans l’espérance des biens futurs, nous conduisons vers sa fin la tâche que le Père nous a chargés d’accomplir dans le monde, et que nous faisons ainsi notre salut.
Ainsi déjà les derniers temps sont arrivés pour nous. Le renouvellement du monde est irrévocablement établi et se trouve anticipé en ce monde d’une manière déjà réelle. En effet, déjà sur terre, l’Église rayonne d’une sainteté véritable, quoique inachevée.
Mais en attendant que se réalisent les cieux nouveaux et la terre nouvelle où la justice habite, l’Église en pèlerinage porte la figure de ce monde qui passe, dans ses sacrements et ses institutions qui appartiennent à notre époque. Sa propre vie s’écoule au milieu des créatures qui gémissent encore maintenant dans les douleurs de l’enfantement, et qui attendent la manifestation des fils de Dieu.

(CONCILE VATICAN II, LUMEN GENTIUM 48)
Saint Julien sur VilaineSainte Catherine de Sienne en TizéSaint Martin de SoeuvresSaint Luc en pays de Chateaugiron

Carte des paroisses du doyenné